J’adore me glisser dans des draps propres. C’est une sensation de fraîcheur tellement agréable, pas vous ? ça fait partie de mes petits plaisirs. J’adore aussi manger la 1ere fraise de la saison, elle a un goût particulier. Je sais très bien qu’elle a le même goût que les autres, mais justement je le redécouvre. Savez-vous qu’être attentif à ces petits plaisirs est très important…

Si vous réfléchissez un peu, vous constaterez que ces plaisirs dont je vous parle sont liés aux 5 sens, ils sont accessibles à tous, sans distinction. Rentrons un peu dans le détail :

Le toucher

Ce que nous pouvons ressentir au bout de nos doigts va bien au-delà de la simple perception du simple toucher puisque les scientifiques ont pu expérimenter que par le toucher nous étions capable de reconnaitre des couleurs, ou au moins des types de couleur ! Alors quand on se concentre un peu sur les sensations de nos mains, nous pouvons obtenir de vrais plaisirs. Pour ma part j’adore toucher les différents tissus dans les magasins de vêtements, le contact de la peau d’un bébé sous mes doigts, la sensation particulière des meubles laqués quand je laisse glisser mes mains dessus. J’aime aussi le contact avec les troncs d’arbre, qu’ils soient rugueux ou lisses, glisser mes mains dans un sac de grains, comme Amélie Poulain 😉 et alors j’adore faire péter les bulles du papier bulle !!! la sensation sous les doigts est jouissive.

Le goût

Un autre sens très fort dans les petits plaisirs est le goût. Qui ne savoure pas un bon chocolat venu d’une grande maison ? mais sans aller chercher les mets les plus raffinés, j’aime au retour d’une longue marche me prendre un thé ou un café juste à température pour que je puisse boire ma tasse d’une traite. J’aime encore savourer des mets que je ne mange pas souvent. Par exemple, j’adore, dans une salade de fruits, sentir soudain le goût d’un morceau de mangue, mon fruit préféré. C’est tellement exquis ! J’adore la sensation de me faire surprendre par un goût délicieux. Quand je travaillais en maison de retraite, je mangeais tous les midis les repas de notre chef et certaines fois… c’était un vrai régal 🙂 Un goût si merveilleux qu’on en redemande !

L’odorat

J’aime l’odeur de l’herbe fraîchement coupée, l’odeur de la forêt après le passage de la pluie, j’ai la chance d’habiter près d’un bois. J’adore passer près d’un fleuriste et sentir l’odeur des fleurs embaumer toute la rue. J’aime particulièrement l’odeur de la fumée après avoir soufflé une allumette. Et l’odeur du feu de cheminée ! En plus toutes ces odeurs me renvoient à des souvenirs très agréables. Quand on arrive près de la mer, j’aime l’odeur iodée. L’air est vraiment très différent de nos villes de la région parisienne ! J’aime encore sentir l’odeur des livres et cela fait que je ne suis pas prête de passer à la lecture sur tablette. Il y a une chose que j’aime sentir par-dessus tout c’est l’encens. Un réel plaisir qui en plus m’apaise.

L’ouïe

Le chant des oiseaux et le bruissement du vent dans les arbres. Je crois que ce sont les sons que je préfère, ceux qui me sont le plus accessible. Ensuite viennent le crépitement du feu de cheminée et le bruit des vagues sur la plage. J’aime aussi entendre des rires communicatifs. Et bien sûr la musique. Voilà un plaisir accessible. J’aime me faire des playlists pour mes humeurs et particulièrement quand la musique me fait sentir vivante jusque dans mon corps et m’entraîne à danser.

La vue

J’adore voir les jeux du soleil dans les arbres, voir les nouveaux feuillages vert tendre au printemps, voir la beauté des fleurs et leurs couleurs chatoyantes, j’aime particulièrement les fleurs rouge foncé ou pourpres. J’aime voir les photos de la Terre depuis l’espace et le ciel depuis ma terrasse. Je suis très sensible aux couleurs où qu’elles se trouvent, surtout les couleurs naturelles de la vie, je trouve ça tellement merveilleux et incroyable ! J’adore voir les canards marcher en se dandinant et le regard profond des biches, des cerfs ou des dromadaires.

En général

Vous savez, il existe aussi des situations qui sont des kiffs merveilleux : laisser les traces de ses pas dans la neige encore vierge, entendre les rires de mes enfants et les voir grandir en taille et en sagesse, découvrir un nouvel endroit, sentir le vent dans ses cheveux et passer d’un endroit chaud à un endroit frais… J’aime sentir mon corps se détendre après un bon massage ou une séance de sport, et me réveiller tôt le dimanche matin en me disant que je peux encore dormir…

Une longue énumération, n’est-il pas ? vous êtes encore là ? Félicitation !

Je vous ai parlé de tous mes petits plaisirs pour vous montrer à quel point ces petites choses que l’on peut faire, voir, entendre, sentir tous les jours sont des points d’ancrage pour le plaisir et la joie. Cela demande juste un peu d’attention, et de partir à la découverte de nos sensations. Parce que la base est là, se reconnecter à nos sensations est important pour toujours garder à l’esprit qu’on est sur cette Terre ici et maintenant pour profiter de la vie, quoi que dise le journal du jour, notre patron ou la société ! Se reconnecter à ses sensations, c’est se reconnecter à soi, un premier pas vers la joie d’être tout simplement.

 

Et que la Lumière nous accompagne pas à pas.

Rejoignez moi sur ma page Facebook en cliquant ici