« Rappelle-toi que le temps n’existe pas et que donc chaque moment est le bon moment pour tout ce que tu entreprends. Crois en toi petite fleur, car même si actuellement tu te sens fragile dans ton corps, ton cœur reste ton guide et ta lumière rayonne sur le monde. Chacun a sa place et chaque place est juste. Ne crois pas que les « endormis » n’évoluent pas. Ils continuent d’expérimenter. Je te le rappelle, le temps n’existe pas. Le moment est joyeux pour celui qui en a conscience. Chaque événement conduit au cœur, quelque soit le chemin choisi. C’est le but de votre passage dans cette dimension. Choisis ton cœur en toute circonstance. Si ton mental te fais trop douter, laisse-le causer tout seul et centre-toi dans ton cœur. Tu imagines très bien la scène avec quelqu’un d’autre, c’est exactement pareil en toi.Si tu restes dans ton cœur, le mental finira par se taire car ce qu’il dit n’est pas approprié. Ce n’est pas en luttant qu’on l’arrête. La lutte fait partie de son monde, de la dualité.C’est juste en se plaçant dans son cœur.

 

Si vous pouviez percevoir à quel point la vie est merveilleuse vue de votre cœur, vous ne l’ignoreriez plus !

 

Apprenez à écouter votre cœur, en commençant simplement par lui demander: « Cœur, qu’en penses-tu ? » Rien que de le nommer, vous changez déjà de vibration. Quelque soit votre langue, ce mot est sacré et béni. Servez-vous en, servez-vous de l’énergie qui est associée à ce mot pour vous aligner à sa vibration. L’Amour vous guidera vers sa rédemption. Tout est parfait dans l’Amour. Placer votre foi dans l’Amour et vous verrez les miracles s’accomplir. C’est aussi simple que cela. Soyez l’Amour, il vous bénira.

Que la Grâce et l’Amour soient toujours en vous pour vous porter au sommet de votre être, là où est votre véritable place. Amen »

Ce message vient après une réflexion personnelle sur le fait que je gérais mal mon temps. Evidemment si l’on part du principe que le temps n’existe pas, je ne peux pas mal le gérer ! Les endormis sont ceux qui n’ont pas repris conscience de leur pouvoir créateur, pouvoir divin ! Pour ma part, je pense être parfois endormie, parfois éveillée. Avec le recul, je me demande même si certains événements ne m’endorment pas d’office tant je reste dans la réaction ! Mais en observant cela avec le sourire, l’éveil revient petit à petit. Faisons de nos moment de temps des moments de joie et laissons notre cœur faire le reste !

 

Et que la Lumière nous accompagne pas à pas !