— Fin des temps ?

— Si tu le désires, plutôt fin du temps. Je suis ici pour vous parler du temps qui passe, de l’illusion du temps qui passe, que vous avez si bien entretenue de génération en génération qu’en sortir est maintenant un défi tant l’énergie associée à cette idée -ou égrégore- est immense. C’est comme une chape de plomb sur votre monde : « c’est comme ça et pas autrement ». Et pourtant non, ce n’est pas comme ça. Vous pourriez mourir en 2019 et renaître en 1090 si cela vous chantait. Vous pourriez même vous promener dans le temps, sans machine, juste par choix de votre esprit -la magie de votre esprit- si vous acceptiez pleinement l’idée que c’est possible. Je voudrais aujourd’hui que vous ouvriez vos esprits à cette magie là. Le temps n’est qu’un fil que vous tricotez toujours dans le même sens, toujours avec le même point mousse, alors que les possibilités sont infinies.

— Que faudrait-il pour changer de maille? De point ou même d’aiguilles ?

— D’abord y croire, ouvrir votre esprit à cette possibilité. Cela demande un petit effort, créer une faille dans votre certitude, pas seulement avec votre mental. Si une partie de vous dit « OK, admettons », ce n’est pas encore assez. Je vous propose d’entrer dans cet espace où vous ressentirez cette réalité avec tout votre être. Pas de scénario catastrophe, pas de disparition, vous entrez dans un nouveau champ de conscience et de création.

— En effet, que se passerait-il si nous revenions en arrière et changions le passé? Quid du nous du futur ?

— Mais il appartiendrait au passé de ta réalité. Seul compte ce que tu vis dans le moment présent selon ton choix. Je ne vous demande pas là d’aller changer toute votre vie, de quitter les gens que vous aimez pour vous téléporter à une autre époque. Je vous parle de prendre conscience qu’une autre façon de vivre est possible. Et que votre impact sur le temps dans votre vie est beaucoup plus puissant que ce que vous imaginez. Rien n’est immuable. Entraînez-vous à rendre le temps élastique, à sortir de ces 60 s pour 1 min, 60 min pour 1 h, de ces 24 h par jour et 365 jours par an.

–Mais comment?

— En commençant par vous placer hors du temps. Entraînez-vous à mesurer votre vie en terme de qualité, et plus en terme de temps. C’est un changement qui est encore obtus pour vous, pourtant simplement en vous, choisissez de sortir du temps? Engagez-vous sur la voie du non-temps? Le présent est encore le temps, l’être est au-delà du temps. Apprenez à votre corps qu’autre chose est possible. Ce chemin est inscrit en vous en réalité. Dans vos cellules, enfoui sous une tonne d’informations inutiles. Allez à la recherche de cette information, à la recherche de la réalité de l’Être en vous. C’est un chemin joyeux et léger à explorer. Demandez à percevoir cette information. Créez la faille qui vous sortira du temps. Je répondrai à chacun me demandant de l’aide. Tout est déjà en vous. Croyez-le et vivez-le !

 

Et que la Lumière nous accompagne pas à pas !