« Bonjour petit oiseau tombé du nid.

Tu crois que tomber est une catastrophe, mais comment veux-tu que l’oiseau apprenne à voler s’il ne tombe pas d’abord. La chute n’est chute que tant que tu ne prends pas conscience de tes ailes. La réalité est là. La chute est illusion pour te permettre l’acte de déployer tes magnifiques ailes et t’en servir pour voler. Les ailes sont ta création dans le monde. De création en création, tu voles, tu survoles et observes la Terre. Prends conscience de tes ailes maintenant. Le temps est venu de créer, non pas le monde tel que tu le vois, mais le nouveau monde, celui que tu as au fond de ton cœur, qui prend racine dans ta Lumière intérieure. Crée toujours. La vie sur Terre est une création permanente. Ta racine est la Lumière, c’est ta racine consciente.Tu as la possibilité à partir de cette racine, de créer l’Arbre Monde que tu désires sous le firmament des étoiles. Regarde ta vie. Regarde ta création. Que veux-tu changer ? A quel monde souhaiterais-tu appartenir ? A chaque instant, à partir de maintenant, tout est possible. Ouvre tes ailes petit oiseau. Je suis sûr que tu seras étonné de leur pouvoir et de leur efficacité. Il suffit d’y croire. C’est écrit dans vos gènes mais vous l’avez oublié. Pour réactiver cet état, vous devez y croire, tellement fort que le doute n’a plus de place pour entrer dans vos pensées. Votre place d’Homme, de Femme, ici et maintenant.

L’Arbre Monde est un symbole. Celui de la grandeur de l’homme. Il ne vit pas dans l’Arbre Monde, Il en est le Créateur. Par la connaissance de lui-même, il active son pouvoir créateur en ne se laissant plus manipuler. Les énergies qui vous traversent sur Terre sont extraordinaires, apprenez à les utiliser, apprenez à vous en servir au lieu que ce soient elles qui se servent de vous. Vous êtes une pâture mes enfants ! Pourtant c’est vous le Créateur de ces énergies. Il vous suffirait de reprendre votre pouvoir, de prendre conscience de vos ailes pour que tout reprenne sa place dans l’Arbre Monde.

Comment me direz-vous ? Actionnez le levier de votre foi. C’est votre plus grand pouvoir.Testez ça. Testez la force de la foi. Pas la foi religieuse en des dogmes plus ou moins inventés, non, la foi en votre pouvoir créateur. Cette certitude que si vous désirez une chose, elle se produira. Actionnez ce levier mes amis. Chaque création commence ainsi, par l’intention. Croyez en vous !

Je vous bénis ! » Ange Malakech

 

« Bonjour à tous. Je suis l’Ange Diri. Je viens prendre la suite de cette transmission pour vous éclairer sur le monde tel que nous le vivons et tel que vous le vivez. Vous vous inquiétez de ce qui vous arrive en ce moment, de cette épidémie qui traverse votre monde. Elle est là, quelque soit son origine, quelle que soit le pourquoi de son existence, elle vous côtoie. Sachez bien que si elle est là, c’est que son existence est née en vous. C’est l’exercice de la dualité. Vos pensées, vos émotions, votre vibration et finalement vos actes l’ont crée. Ne croyez pas que quelques personnes mal intentionnées sont à l’origine de ce mal ou que vous payez un tribu pour les mauvaises actions de certains. La conscience avance, s’équilibre, sans jugement. Vous êtes l’origine de la Création. Combien d’entre vous assument cela ? Acceptez de regarder votre ombre, de regarder votre misère, portez ce regard d’amour qui unifie sur vos virus internes: vos peurs, vos doutes et vos colères. Pacifiez-vous, en commençant par les jugements que vous portez sur vous-même. Créateurs vous êtes. Pourtant vous vous bercez de l’illusion que quelques uns pourrissent votre vie, veulent votre mal. A quel point êtes vous honnête avec vous-même ? A quel point êtes-vous prêt à réellement vous honorer ? Tapi au fond de votre cœur, l’Amour attend que vous le reconnaissiez. Il est votre point de rencontre avec votre pouvoir créateur. Car pour le moment, vous créez sans en avoir conscience. Vos créations vous dépassent et vous vous retrouvez en quarantaine.

Alors tout simplement, accueillez l’Amour Créateur, ouvrez lui la porte de votre conscience et œuvrez pour le monde, pour la vie, pas avec votre tête mais avec votre cœur. Nourrissez l’Amour en vous.

Vous avez vu la mort, vous l’avez côtoyée de plus ou moins près. Maintenant regardez la Vie. Que représente-t-elle pour vous ? Quelle est votre définition de la Vie ? Qu’attendez-vous d’elle ? Lui donnez-vous un sens ? Et si oui, lequel ? Savez-vous où vous en êtes ? La Lumière de la Vie vous appartient, elle se diffuse à partir de votre cœur pour créer le monde qui vous entoure. Comment allez-vous choisir de la modeler ? Quelle teinte allez-vous lui donner ? Cela est votre choix. Réfléchissez avec votre cœur à ce qui vous anime. Vous avez repris votre chemin, ayez conscience que c’est vous qui le créez, même si vous marchez sur le chemin d’un autre c’est encore votre choix.

Quelle vie choisissez-vous, depuis votre cœur ? Rappelez-vous, vous êtes créateur. L’impossible n’est qu’une limite que vous vous fixez.

Soyez bénis dans la Lumière des Anges !

 

Et que la Lumière nous accompagne pas à pas !