Quand j’ai certaines décisions à prendre, mon cœur me dit parfois non, mais j’y vais quand même ! Mais pourquoi est-ce que je m’obstine ? Alors que ça m’est encore arrivé dernièrement, mon ange gardien est venu m’expliquer pourquoi, comment faire, et surtout, une chose tellement importante que j’ai voulu vous la partager. Donner crée un déséquilibre. En fait, en l’écoutant, cela semble évident, mais pourtant, c’est une chose qu’on n’apprend presque jamais.

« Tu as pris conscience hier que tu ne t’écoutais pas. Sais-tu pourquoi tu te fais si peu confiance? C’est une histoire ancienne où tu croyais connaître les gens et tu les jugeais sans les connaître. Tu as fait beaucoup de dégâts dans les cœurs de ceux que tu n’as pas voulu écouter, à qui tu n’as pas voulu donner une chance. Il y  a des non évidents, et puis il y a ceux qui te font douter.

A tes amis tu as voulu laisser une chance, car ce sont des gens bien ! Et pourtant tu es revenue à ta 1ère impression et tu as fait quelques dégâts. La solution est dans l’écoute plus profonde de ton être quand tu as des choix à faire. Quand tu choisis de donner à l’autre, fais-le en conscience, et pense à te donner à toi aussi ce dont tu as besoin, avant de donner à l’autre. Sinon tu transmets du vide. Remplie-toi d’Amour et de Lumière. Ensuite, tu n’auras plus le sentiment de donner, tu rayonneras ce que tu es.

Donner crée le déséquilibre. Si tu te remplies et que tu rayonnes, il n’y a pas de déséquilibre. Crois-tu que le soleil ai un karma négatif à votre encontre? Non, il est rempli de Lumière et il la rayonne. Rien de plus, rien de moins. Sois un soleil. Tu veux donner de l’Amour, remplis-toi d’Amour. Tu veux donner de la Lumière, remplis-toi de Lumière. Tu veux donner la foi, remplis-toi de foi. La seule question que tu devrais te poser est: comment puis-je me remplir pour rayonner ?

Pense à te donner ce dont tu as besoin avant de donner à l’autre, sinon tu transmets du vide. 

La réponse, je te l’ai déjà donnée : tu appelles ce que tu veux. Tu veux l’Amour, appelle l’Amour. Tu veux la Lumière, appelle la Lumière. Tous les jours, à chaque instant. Choisis-les, ces énergies sont disponibles pour toi. Bien sûr, elles agissent à l’intérieur de toi et tu trouves cela parfois inconfortable, et si tu t’arrêtes, le travail inconfortable ne se finit pas. Donc même dans l’inconfort, continue à appeler. Lumière, Lumière, Lumière, remplis-moi s’il te plaît ! Amour, Amour, Amour, remplis-moi s’il te plaît ! Tous les jours comme un éternel mantra.

Et si c’est de la rigueur dont tu as besoin, si c’est de la concentration ou de la vigilance, agit pareil. Tu seras étonnée des résultats. Tu as choisi la légèreté pour ta vie, appelle la légèreté. Tu la reconnaîtra plus facilement et tu t’éloigneras plus rapidement de ce qui est lourd pour toi. Dans un souffle de légèreté, je suis là, ton ange gardien, pour veiller sur chacun de tes pas vers cette Lumière et cette pureté que tu appelles. Sache cependant que dans ta conception, la pureté est encore un jugement en comparaison de qui tu es maintenant. Tu es déjà pure mon enfant, Essence Divine. Comment peut-il en être autrement ? Tu n’es pas moins qu’un étincelle divine parce que tu es incarnée et attachée à cette expérience sur Terre. L’attachement rend la tâche plus noble, l’expérience plus profonde et la vie divine plus merveilleuse. Et tu es encore plus divine dans cette tâche !

Crois en toi petite étincelle ! Ta Lumière est sans pareil. Souris à ta vie dans la légèreté. Tout s’éclaire, divine petite fille, prends conscience de ta grandeur, de ton union avec le UN, avec le Grand Tout et tu reprends ta place dans la magie de la Création Une et Indivisible. Amen. Je te soutiens, je t’aime. »

Et que la Lumière nous accompagne pas à pas !