« Bonjour chère enfant !

Devant toi s’alignent tes sœurs. Avec toi elles empruntent le chemin de la rédemption. Avec toi elle rejoignent la Grande Voie de la Déesse Mère. Dans ton cœur tu le sais. Tu attends le moment de vibrer sans te rendre compte que tu vibres déjà plus que toute autre dans ton cœur et dans ta foi. Ta Lumière féminine demande à s’épanouir, à exulter. Laisse-la se manifester. Laisse la émaner de ton cœur pour transmettre l’amour qu’elle t’apporte. La Lumière est ton guide dans le cœur de la Déesse…

— Je crois que je ne comprends pas.

— Vis-le, ne cherche pas comment ni même pourquoi. Autorise-toi à vivre cela dans ton cœur de Déesse. La Mère est là et elle t’appelle. Tu as juste à répondre. Ton cœur sait. Ton cœur connaît la voie.

La Lumière est ton guide dans le cœur de la Déesse…

 

— Mon cœur est sourd je crois…

— Ce n’est pas lui, mais toi qui reste sourde à son appel. Elle a tant de trésors à t’offrir. La paix en toi pour commencer, la paix de ton âme. La Voie est simple et limpide et elle est dans la Paix. Regarde en toi et salue la Déesse chaque matin. Dans ton cœur d’or elle t’attend. Elle est toujours là, y a toujours été, y sera toujours. Il n’est pas question de dettes. Il est juste question d’être. Laisse-toi être. »

 

J’ai reçu ce message il y a un peu plus d’une semaine. On m’a demandé de le transmettre et je n’ai pas réussi, je crois que je n’en avais pas saisi la portée ! Si vous lisez mes réponses, vous comprendrez que je ne devais pas être au mieux de ma forme ce jour là ! Pas étonnant que je n’ai pas percuté. Maintenant, c’est le moment ! A vous mesdames, qui vous sentez appelées par la Déesse, pensez à la saluer dans votre cœur chaque matin.

 

Et que la Lumière nous accompagne pas à pas !